Je suis né le 27 avril 1955. Mon premier souvenir remonte à mon premier anniversaire où on m’a offert une toupie musicale. Cela m’a enchanté et marqué le début d’une vie consacrée à la pratique artistique.

À l’école, assez bon élève, mes matières de prédilection étaient la musique et l’art dramatique. J’ai très souvent ramassé les lauriers à chaque « composition de diction » et j’ai eu la grande chance de rencontrer un professeur hors du commun qui m’a transmis sa passion de la musique, Paul Descamps. Il a su me rendre le solfège passionnant, il dirigeait la (très bonne) chorale du Collège de main de maître et a sans doute été à l’origine de ma vocation. Dans le domaine musical j’étais toujours premier de la classe.

Et la musique m’a emporté dans ses rêves pendant de nombreuses années. Premier instrument le saxophone (par erreur, en écoutant When I’m 64 des Beatles je n’ai pas reconnu la clarinette !), puis la batterie (premier groupe), puis la basse (j’avais trouvé un batteur que je pensais meilleur que moi), mais toujours en chantant ! Ensuite les expériences de groupes se sont enchaînées et, musicien français en quête de carrière, je me suis retrouvé à faire du bal. J’y ai croisé d’excellents musiciens : Jean-Jacques Goldman (hé oui !), Marc « Rocky » Demelemester (futur guitariste de Johnny) (hé oui !), et j’ai participé à des formations régionales de talent dans diverses formes de rock (hard, progressif, jazz…). Mais assez souvent je rencontrais sur mon chemin des gens qui me disaient : « Toi, tu devrais faire du cinéma… ».

Et finalement, je me suis retrouvé à « jouer » à l’âge de 33 ans. Pas de hasard. Formation sur le tas, quelques spectacles, puis les premiers rôles devant la caméra (merci à Maxime Cloet, Jean-Teddy Philipe, Eric Woreth, et tous les autres), une formation longue durée au conservatoire de Tournai (10 ans !), en Belgique, dont je suis sorti lauréat de ma promo, et me voici aujourd’hui, avec l’expérience de la vie et du métier, toujours prêt pour interpréter des personnages différents, variés, hauts en couleur, inquiétants ou drôles…

Formation :


Conservatoire de Tournai – Eloquence et Interprétation – Lauréat – (cours dispensés par Yola Her)
Stage « Conquérir le naturel » – De la scène au plateau (dirigé par Sophie Bourdon assistée de Cédric Le Maout)
Conservatoire de Lille – Chant (diplômé), Harmonie, Jazz
Conservatoire de Roubaix – Contrebasse et Percussions
Conservatoire de Tourcoing – Saxophone alto
Autodidacte – Guitare, Basse, Claviers, Batterie
Chant (du classique au R & R…) Tessiture Baryton
Langues Français (maternelle) Anglais (lu/parlé)